2018 Eté Impériale Beauté Orientale de Hsin Chu

Thé transcendantal

+ -

2 pièces disponibles

Attention : dernières pièces disponibles !

Prix: $ 15.00

Cultivar: Qinxin Dapang
Récolté à la main fin juin 2018
Origine: Hsin Chu, Taiwan
Processus:
bourgeons et petites feuilles mordues par les Jacobiasca formosana Paoli, oxydation élevée, en torsades et torréfié
Infusion test de compétition (3 grammes, 6 minutes)
   1. vue
Les feuilles sèches sont petites et comportent une bonne proportion de bourgeons. Ce mix de feuilles de couleurs différentes nous rappelle l'autre nom de l'Oriental Beauty, le Wusi cha, le thé à 5 couleurs.
L'infusion a une couleur orange claire et brillante
. Elle indique un niveau d'oxydation élevé.
2. Senteurs
Les odeurs sèches sont plutôt faibles. Il y a quelques notes de fruits mûrs et bois sec, mais elles sont peu expressives car ce thé vient d'être (bien) fait et son séchage traditionnel a tendance à 'fermer' les odeurs (méfiez-vous de feuilles sèches qui sentent fort, car c'est souvent un signe de parfumage artificiel ou de feuilles insuffisamment séchées). Dans l'infusion, les parfums enivrants se révèlent! Ils vont bien au-delà de ce qu'on attend d'un thé. On est entre le miel et le parfum Fendi. C'est l'odeur typique, si appréciée des Oolongs Beauté Orientale de très bonne facture.
3. Goût
Ce thé a un goût doux et mielleux. Il laisse une impression un peu tannique sur la langue, car il est encore jeune. Ce goût un peu 'fermé' va s'ouvrir et s'arrondir avec le temps. Mais il est déjà excellent et très pur en bouche.
Conclusion: Cet Oolong Beauté Orientale mérite son appelation 'impériale' car il approche la perfection tant sur son origine que ses arômes. En effet, il a le meilleur pédigré qu'on puisse souhaiter:

- Il provient d'une plantation organique où les théiers ont la place pour pousser naturellement.

- Il est fait avec des feuilles de Qingxin Dapang, le cultivar le plus adapté à la beauté orientale,

- Il a été récolté fin juin, la saison qui produit les meilleurs OB,

- Il vient du comté de Hsin Chu, le berceau de ce type de thé et a été produit par un fermier de cinquième génération, spécialisé dans les beautés orientales.

- Ces feuilles ont un impressionnant pourcentage de morsures d'insectes, ce qui contribue à leurs arômes exceptionnels.

- Et, finalement, ce thé a été produit de manière traditionnelle, et notamment avec un bon séchage proche de la torréfaction. Ainsi, les odeurs fraiches des feuilles sont un peu réduites, mais cela donne de la profondeur au goût et permet aux feuilles de s'améliorer avec le temps.

Toutes ces conditions remplies, il n'est pas étonnant qu'on soit en présence d'un thé exceptionnel qui transcende les arômes du thé!

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.