2020 Printemps Concubine Oolong de Hsin Chu

14,00 $US

Beauté du printemps

Lire la suite
poids
Quantité

Cultivar: Qingxin Dapang

Origine: Hsin Chu, Taiwan

Récolté à la main: en avril 2020.

Processus: plantation organique, feuilles mordues, oxydation élevée, roulé et torréfaction moyenne/forte longue.

1. La vue

Les feuilles sont brun presque clair. Leur roulage n'est pas très compact et il reste quelques tiges. L'infusion a une couleur orange/brun avec une très bonne transparence. Les feuilles infusées s'ouvrent assez bien (malgré une torréfaction assez poussée) et ont des signes de morsures d'insectes.

2. Les senteurs

Les senteurs à sec sont un mix complexes de miel, de senteurs exotiques et de bois d'arbres fruitiers. C'est une alliance harmonieuse des parfums des morsures d'insectes, de l'oxydation et de la torréfaction. Tant de senteurs mielleuses de morsures de jassides est assez inhabituel pour un Oolong de printemps. Mais grâce à cela, il mérite son appelation de Concubine Oolong.

3. Le goût

Pur, clean et sucré avec une note légèrement acidulée sur la fin. La longueur en bouche est très moelleuse, mais avec moins de puissance qu'une Concubine de haute montagne.

Conclusion: Cet Oolong concubine se distingue aussi par son potentiel de bonification. En effet, dans ma sélection, vous trouverez des exemplaires de ce thé de 2011 provenant du même producteur.

Recommandation: Ce thé convient bien aux accords avec du curry indien.

En stock 4 Produits
Références spécifiques